Comment se préparer au monde qui nous est proposé et quelle participation active pouvons-nous avoir, chacune et chacun, pour passer ce virage dans les meilleures conditions, individuelles et collectives.

Il semble que l’énergie du sentiment, que certains nomment énergie « astrale », fasse actuellement défaut.

Nous avions les conditions idéales pour vivre dans l’insouciance, le plaisir et la joie à travers toutes les manifestations festives – théâtre, cinéma, restaurants, fêtes et réunions familiales et professionnelles, …  – comme également les voyages, vacances, jeux et rassemblements collectifs…

Tout cela est aujourd’hui remplacé par peur, suspicions, intimidations, isolement, scissions collectives, avis d’ignorants nourris par les médias.

En nous comportant comme des animaux rien d’étonnant à ce que nous soyons considérés comme du « bétail » !

Il existe cependant une solution pour surmonter cela, au-delà des influences extérieures, qui est de se relier à la nature, à l’Univers, à toutes les valeurs qui font la noblesse de « l’Humain ».

La méthode est assez simple, il suffit juste de trouver en soi la force de ne pas l’oublier et y revenir le plus souvent possible :

  • Ne pas se permettre d’alimenter des émotions négatives. Mme Fleury disait : « même si subjectivement j’ai raison, objectivement j’ai tort ».
  • Pour que ce soit possible il est question d’ancrage, c’est-à-dire d’avoir la sensation du bas du corps et si possible celle du « Hara », centre de gravité du corps dans l’abdomen.
  • Faire très souvent un « temps d’arrêt» dans nos automatismes, afin de s’ouvrir à une impression agréable via l’un de nos 5 sens, en exerçant la conscience d’être présent, et recevoir ainsi une énergie plus fine qui va nourrir le sentiment. Cela peut être à travers une couleur, une lumière, une musique, un parfum, une fleur, un arbre, un oiseau, une saveur, une sensation physique…

Là est notre pouvoir et notre liberté, que de recevoir des impressions qui vont alimenter notre joie de vivre. Car c’est cela qui est en jeu : les événements actuels nous volent notre joie de vivre, notre « astralité ». Suis-je obligé de tendre la gorge au couteau qui se présente ?

Il existe un niveau au-dessus encore, de cette tentative à être présent, à être conscient de « l’ici et maintenant », c’est d’être relié à la lumière, à la conscience de l’Univers, un peu comme un enfant qui ne doute pas de cette force d’accompagnement que représente le ciel.

Certains y verrons la présence du « Père », d’autres des Guides, ou des Ancêtres, d’autres encore du Double, de l’inconscient…

Car c’est certain, nous l’avons vécu et vérifié maintes fois, il existe un niveau supérieur à celui de notre conscience ordinaire qui répond toujours quand on y fait appel en toute confiance !

Le seul obstacle est « l’oubli ».

Mais l’avantage quand il y a urgence c’est que cela nous rappel à l’essentiel ! Or il y a urgence, vous ne trouvez pas ?

La Méditation est un autre outil extrêmement efficace et qui a de multiples bénéfices :

  • Que ce soit sur le plan physique : grâce à une meilleure irrigation énergétique du corps.
  • Au niveau du sentiment : c’est une véritable thérapie qui ouvre à un profond sentiment de paix.
  • Sur le plan de la pensée : l’agitation intellectuelle n’existe plus et fait place à une forme de sérénité.

A votre avis, quel est mon souhait pour l’année que nous venons d’engager ?

 

En toute amitié (au vrai sens du mot)

Pierre Thirault

 

Quoi de neuf à l’Institut pour vous accompagner en 2022 ? www.institut-pierre-thirault.fr

 

 

Share This