Rencontre de 2 chefs

15 Juil 2019 | Actualités

Pendant 2 jours, Pierre Thirault et Éric Jambon chef étoilé au guide Michelin, se sont rencontrés pour aborder un sujet peu commun : celui de la relation entre le chef cuisinier, les mets préparés, le client, du point de vue de l’énergie.

La rencontre a eu lieu à Ruy près de Lyon, au domaine des Séquoias, un lieu magique au cœur d’un parc aux arbres tricentenaires.

Cette étude est née d’une observation d’Éric sur le constat qu’à maintes reprises le niveau d’enthousiasme des clients devant les délices qui leur étaient préparés allait de pair avec ce qui était vécu dans la cuisine ou pour faire simple : si l’équipe autour du chef vivait avec bonne humeur et intensité la préparation des plats, le retour de la salle était très élogieux, mais si dans l’équipe une ombre venait à passer, voire une onde de mauvaise humeur, l’intensité de l’enthousiasme en retour était franchement diminuée ; d’où le sujet de cette étude :

  • Quelle est la relation de cause à effet ?
  • Quelles sont les règles d’attitude qui sous-tendent la réalisation d’un plat qui connaitrait l’excellence de la saveur ?

Nous avons confronté toutes les attitudes extérieures et surtout intérieures qui pouvaient s’exprimer en cuisine avec les attitudes et états intérieurs vécus par un pratiquant de la méditation.

Pourquoi ?

Et bien si la nourriture préparée, les boissons qui les accompagnent se chargent des « humeurs » des préparateurs et des serveurs, il 

convient d’éduquer ces intervenants à la recherche de « l’humeur » la plus positive !

Quels sont donc les ingrédients subtils qui participent secrètement à l’alchimie de cet art sacré qu’est la cuisine ?

N’a-t-on pas affaire à la fameuse loi quantique d’intrication entre la composition gustative et son créateur ? Où l’aliment s’imprègne de l’atmosphère énergétique et psychique dans laquelle il baigne !

Mais reçoit aussi directement l’énergie à travers l’attention que l’on lui porte.
C’est là que l’aventure de ces deux chercheurs vers l’excellence commence..

Quelle qualité d’attention accompagne la préparation ?
Ne va-t-on pas ici comme sur un « dojo » se mettre au service de la fonction ?
Où comme lors d’une séance de méditation, exercer la conscience à travers l’intention, les différents niveaux d’attention et la maitrise de l’évocation ?

« L’énergie va où l’attention se porte » – 3ième principe de la philosophie de Huna Makia
Préparer le préparateur avant la préparation afin que ce qui émane de celui-ci soit d’une grande pureté, d’une grande intensité et que naissance de cette alchimie une réalisation grandiose !
« Si vous voulez trouver les secrets de l’Univers, pensez en termes d’énergie, de fréquences et de vibrations » – Nikola Tesla
Outre l’attitude intérieure du « préparant » un environnement harmonieux, des musiques propices à la sérénité, des instruments culinaires adaptés à l’énergie que l’on veut valoriser (bois et métal n’ayant pas même qualité vibratoire, de même que terre, cuivre, acier, aluminium, verre, cristal,….).

Voici donc quelques sujets ayant été abordés entre Éric et Pierre.
Il y aura bien sur une suite à notre étude sur ce sujet mais cela reste un secret…
Néanmoins Pierre et Dorothée assistés de Stéphanie et d’Éric nous préparent un stage dans l’aura de N.D. de la Salette en Isère, sur l’éveil des 5 sens, la purification aussi bien du corps, du sentiment et de la pensée et le ressourcement par la méditation, la communication avec les éléments de la nature et …l’Art culinaire conscient.

Renseignements et inscription « séminaire purification corps et esprit »
Quand ? Du 18 au 21 septembre 2019
Où ? La Salette-Fallavaux, France
Combien de temps ? 4 jours (28 h)
Prix par personne ? 618 € TTC

En savoir plus

Articles Similaires
« Les cinq sens »

« Les cinq sens »

Des 5 sens à la conscience…
Les cinq sens, ou comment apprendre à recevoir une impression
Ma perception de la vie, de ma vie se fait à travers 5 petites fenêtres ouvertes sur le l’immensité du monde, ces cinq petites fenêtres sont mes cinq sens.

Au printemps, dans le jardin de l’Institut…

Au printemps, dans le jardin de l’Institut…

Ce jardin a du caractère ! Il est simple, nature, libre d’être sauvage ! Il s’exprime au gré des saisons, bien nourrit par un Qi (énergie vitale) fécond et intense ! On y trouve des plantes aromatiques, des plantes médicinales et des « mauvaises...

Share This